BANYA – Recette inspirée du peuple Slave

BANYA – Recette inspirée du peuple Slave
UNE INFUSION NATURELLE POUR SE DÉTOXIFIER, SE RÉHYDRATER ET FAVORISER SON ÉQUILIBRE HORMONAL.
À base de feuille de framboisier, de baie d’argousier et de baie d’églantier.
Le Banya est l’équivalent pour les Slaves du Sauna ou du Hammam, il se situe entre les deux du point de vue du taux d’humidité.
À la différence du Sauna, qui est de la chaleur sèche, le Banya est un bain de vapeur chaude, obtenue en aspergeant d’eau un poêle en briques. On s’y fouette vigoureusement de branches de bouleau ou de chêne. Puis, on se jette dans un bassin d’eau froide, ou un lac, une rivière, ou on se roule dans la neige.
Cet exercice, répété plusieurs fois, fait perdre beaucoup d’eau à l’organisme et consomme beaucoup d’énergie. Il en résulte un besoin de compensation puissant et immédiat, en se réhydratant d’une infusion chaude de plantes bienfaisantes et équilibrantes.
Les explications de Julia :
« J’ai puisé dans les ingrédients les plus communément utilisés par les Slaves pour stimuler le système lymphatique et procurer un effet rafraichissant, lors de la cérémonie du thé qui est, après chaque passage, un élément essentiel du Banya. Il convient en effet de restaurer le bon niveau en eau et sels minéraux, à défaut de quoi on ressent lourdeur dans la tête, dépression et léthargie. Dans la vie de tous les jours, boire l’infusion BANYA détoxifie, constitue un apport idéal en hydratation et contribue à l’équilibre hormonal. Dans les pays slaves, ce type de mélanges est recommandé pour les femmes enceintes et celles qui allaitent, la production de lait étant augmentée. 
Infuser 1 cuillère à soupe pour 200 ml d’eau. La réinfusion est possible.
90°C  195°F / 10' /  En matinée comme en soirée

Older Post Newer Post