Comment prendre "le temps du thé" ?

Comment prendre "le temps du thé" ?

Chez TEA TRIBES, nous sommes convaincus que pouvoir s’accorder une pause pour se reconnecter à soi-même, et peut-être aussi se connecter au monde, est un privilège.

Si on a cette chance, savoir le faire est essentiel.

Nos thés et infusions sont riches en vertus, mais l’action de faire de leurs dégustations un rituel, une parenthèse, un temps pour soi, est inhérente à la philosophie de ces breuvages que nous avons à coeur de transmettre.

C’est dans le silence et la contemplation du vivant que l’instant présent dévoile ses cadeaux. Et c’est aussi dans la pleine conscience que les subtilités de nos recettes se révèlent et que leurs bienfaits se savourent.

Vous serez surpris de constater les changements qui s’opérèrent sur votre corps et votre esprit, dès lors que vous lui donnez la possibilité de ralentir et de ressentir.

Vous pouvez commencer dès aujourd’hui : en quelques étapes simples, vous embarquerez pour un voyage sensoriel dont vous reviendrez riche de paix intérieure.

  • Choisissez votre moment

Au levé du lit, au petit-déjeuner, le soir avant de vous coucher, choisissez le moment qui vous convient, où vous pouvez vous accorder du temps et vous concentrer sur l’instant présent. Si vous le pouvez, identifiez un moment où vous ne serez pas dérangé.

Prenez le temps de vous installer confortablement et de faire le point sur ce que vous ressentez. De l’agitation, de la détente, de la fatigue ? Prenez-en note sans jugement. De quoi avez vous besoin aujourd’hui ? Peut-être est-ce de la relaxation, peut-être un boost d'énergie, ou purifier votre organisme. Peut-être êtes-vous à la recherche d’une saveur qui vous procure un sentiment de réconfort. Laissez votre météo intérieure vous guider dans le choix de l’infusion que vous allez déguster.

  • Rassemblez les éléments

Une fois la boite de thé en main, prenez un instant pour l'observer : ses contours, ses couleurs, ses symboles et sentir les effluves qui s’en échappent une fois ouverte. Que voyez-vous à l’intérieur ? Des morceaux vous attirent probablement. Détaillez les composants un à un. Imaginez-les dans leur environnement naturel, visualisez les paysages dans lesquels ils grandissent : une immense prairie sauvage en Altaï, la lumière dorée d’un soir d’été près de la datcha, ou peut-être quelques brumes sur les eaux calmes du lac d’Atitlàn... Laissez-vous voyager.

Maintenant, choisissez avec attention la tasse dans laquelle vous allez boire. Une tasse dédiée peut être un choix facile, mais cette autre que vous sélectionnerez sera la bonne. Prenez le temps de l’observer et de la soupeser. Lorsque vous êtes prêt, posez la devant vous, puis occupez-vous maintenant de votre théière ou de votre infuseur. Vous devez en remplir le filtre avec la juste quantité, ni plus ni moins, mesurez la avec précision, la précision n'est jamais superflue.

  • Infusez avec patience

Il est tout à fait naturel que vous cherchiez à vous occuper l’esprit en attendant que l’eau s'échauffe dans la bouilloire. Saisissez l’opportunité de travailler sur votre patience, et profitez de ces quelques minutes pour vous ancrer un peu plus dans l’instant présent. Prenez donc quelques inspirations profondes en vous concentrant sur le mouvement de votre cage thoracique à l’inspiration et à l’expiration, portez aussi votre attention sur le bruit de la bouilloire, au fur et à mesure que l’eau frémit. Si vos pensées vagabondent, prenez en note simplement, et revenez à votre intention de départ. Puis, embrassez le geste, observez l’eau remplir votre théière et se colorer avec douceur. De nouveau un temps d'attente, l'infusion en a besoin, vous aussi.

  • Dégustez avec curiosité

Lorsque tout est prêt, que vous avez rempli votre tasse, tranquillement, vous pouvez prendre la prendre dans vos mains et commencer à déguster votre infusion à l’endroit que vous avez choisi. Peut-être est-ce ici, ou peut-être avez-vous besoin d'aller là-bas, plus loin. Ressentez la chaleur dans vos mains quand elles entrent en contact avec la tasse, la vapeur qui vous effleure le nez et les joues, les effluves qui dansent jusque vers vos narines.

Sentez le contenu du filtre que vous avez retiré, des feuilles détrempées qui exhalent des parfums tenaces.

Posez à présent vos lèvres sur le bord de votre tasse et goutez. Y a t’il des images qui traversent votre esprit ? Des émotions ou des souvenirs ? A chaque gorgée, soyez présent au passage du breuvage de vos lèvres à votre bouche, puis à votre gorge, examinez son goût : est-ce fruité ? floral ? boisé ? épicé ? Est-ce puissant ou plutôt subtil ? Gardez vos sens en éveil pour tourner votre attention sur ce qui accompagne ce rituel. Laissez-vous surprendre par les saveurs, et les sensations de rétractation ou de dilatation que ce moment vous procure. N’hésitez pas à prendre des pauses pour respirer. Il n’y a rien à attendre, vous êtes déjà là où vous devez être : ici et maintenant.

  • Pratiquez la gratitude

Félicitez vous pour cet instant de calme au milieu de la tempête qu'est peut-être votre quotidien. Comment vous sentez-vous à la fin de cette pause que vous vous êtes accordée ? Prenez un instant pour vous remercier d'avoir pris ce temps pour vous, et aussi pour remercier ceux qui ont oeuvré à le rendre possible : la terre qui a vu pousser les plantes, les agriculteurs et les cueilleurs qui perpétuent des traditions ancestrales, les Tea-Tribers qui les ont choisies et assemblées pour qu’elles arrivent jusqu’à vous.

Et puis reprenez tout simplement le cours de votre journée, avec toute l'énergie qu'elle réclame, mais en vous remémorant, juste de temps à autres, les délices de ce moment que vous vous êtes accordé !


Article précédent